vendredi 8 avril 2011

La fin de l'exploration du gaz de schiste en France !



Devant la très forte mobilisation citoyenne, le gouvernement semble faire marche arrière sur le projet d'exploration/exploitation du gaz de schiste en France, mais attention au caractère changeant et très instable des dirigeants actuels.

Nathalie Kosciusko-Morizet ministre de l'écologie a été interrogée aujourd'hui 8 avril 2011 au journal de 13 heures de France Inter, voici l'enregistrement :



Nathalie Kosciusko-Morizet annonce l'arrêt de l'exploration/exploitation du gaz de schiste



Vous pourrez entendre le nouveau positionnement du gouvernement devant la forte mobilisation citoyenne, avec en premier lieu la révision du code minier, il va falloir être très attentif à ce nouveau, nouveau code minier et au pouvoir donné à l'Etat et aux sociétés qui souhaiteraient exploiter le sous-sol Français...

Les signataires des permis vont pour leur part bénéficier d'un gros chèque du gouvernement, notre argent après nos ressources semble intéresser avidement ces sociétés sans scrupule. Le bon sens et la santé publique seraient donc monnayables, à l'image d'un des slogans de campagne d'un certain président : "gagnant-gagnant", mais toujours pour les mêmes...

La ministre rejette l'idée que ce recul pourrait être dû à la mobilisation citoyenne. Il est à mon avis très important que les rassemblements prévus la semaine prochaine soient maintenus pour leur montrer que nous sommes attentifs et vigilants et qu'ils ne nous empoisonneront pas ! Quel manque de décence de s'approprier ainsi la prise de conscience des dangers de l'exploitation du gaz de schiste ! Il y a encore du Borloo dans ce gouvernement ! Honte à eux !

Cette très forte mobilisation devrait être LE précédent et l'exemple pour les mobilisations citoyennes à venir, notre rappel à leur responsabilité semble avoir été efficace auprès des élus de tout bord. Peut-être est-il temps pour les citoyens français d'affirmer haut et fort quelle est la société qu'ils désirent et surtout qu'ils refusent. Reprenons en main la démocratie et relevons la France de ces années noires ! C'est possible ! Mobilisons-nous, ensemble et solidaire, nous sommes le nombre, nous sommes la France ! Il ne sont là que pour la servir, pas s'en servir, et pas se servir !

Restons mobilisés, ce n'est pas fini !

Ne nous laissons pas endormir par des annonces, attendons les textes de loi et surtout les décrets d'application au journal officiel ! Et préparez vos pancartes et banderoles pour les journées d'action du 16 et du 17 avril prochain, je vous annoncerai bientôt les lieux.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire