vendredi 8 avril 2011

Fontaine de Vaucluse

Je vous propose une petite balade dans le Vaucluse, à la Fontaine du même nom... Jolie petite commune, c'est en hiver que nous y sommes allés accompagnés de nos amis Michèle et Robert. En cette saison, il y a plus de chance d'avoir un spectacle inoubliable...




"La Fontaine de Vaucluse, situé au pied d’une falaise abrupte de 230 mètres, est la plus grosse source de France ici appelée fontaine .


Elle est aussi classée cinquième au rang mondial avec un débit d'eau annuel oscillant entre 630 et 700 millions de m³. Cette exsurgence sert de référence, en hydrogéologie, pour la caractérisation d'un type appelé
source vauclusienne."






Le village est dominé par les vestiges du Château des Évêques de Cavaillon, XIVe siècle. Le château est abandonné au XVIe siècle et tombe en ruine.








Il est temps pour nous de remonter la rivière jusqu'à sa source, et quelle source !



La Sorgue en cette saison est superbe ! Difficile de résister au charme d'une si belle rivière couleur émeraude. Nous sommes à quelques mètres de la source et il est difficile de le croire au regard d'un tel débit !





"Le site fut durant l'Antiquité un lieu d'offrandes rituelles. On a ainsi retrouvé 1 600 pièces antiques du ier siècle av. J.-C.jusqu'au début du ve siècle. 

Au cours de deux campagnes de fouilles, les spéléologues de la SSFV, sous la direction du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM), ont remonté ce trésor monétaire à la surface. 

On suppose que les débordements imprévisibles de la fontaine ont été perçus comme une manifestation divine. Ces offrandes à une divinité topique ont pu être aussi des gestes votifs."


Je dois avouer que je ne fréquente pas trop ce site pourtant magnifique, en saison l'affluence y est tel que le plaisir n'existe plus. La rivière, elle, n'offre un tel débit qu'en saison hivernale ou en fin d'été avec les pluies d'automne.



Le soleil couchant étale une couverture dorée sur le paysage au dessus de la rivière, le froid se fait ressentir, nous sommes en février, les journées sont encore courtes, mais celle-ci fût agréable.


Les ruines du château s'apprêtent à passer une nouvelle nuit...


















Aucun commentaire:

Publier un commentaire