vendredi 21 octobre 2011

Gaz de schiste rassemblement La Ferté sous Jouarre 23 octobre 2011

La crise a bon dos, difficile dans cette société de surinformation, de désinformation de comprendre et analyser avec pertinence les discours actuels. Les manipulations sont nombreuses et les orientations de l'opinion également, après l'implantation dans les esprits de l'insécurité et de la violence et autres agressions, voici la peste économique ! 

Et la nouvelle arme, les agences de notations ! Ah ! Des agences privées, la plupart du temps missionnées par les grandes banques, qui donneraient un avis primordial sur la solvabilité des pays, avis qui est la base de calcul des taux d'intérêt appliqués aux pays emprunteurs ainsi notés. Vous n'avez rien remarqué ? Les banques missionnent des agences qui vont fixer une note au pays emprunteur de ces mêmes banques...


Tiens, nous avons déjà vu ça... Des experts à la solde des pétroliers qui remettent des rapports sur la dangerosité de l'exploitation des gaz et huiles de schiste au gouvernement qui accorde les permis... Ah ! Oui...

L'époque est bien triste pour les citoyens que nous sommes, les choix sont restreints, les politiques nous ont volé la démocratie et tels des autistes refusent d'entendre nos justes revendications. La majorité ne compte plus, le monde tourne autour de quelques privilégiés qui s'amusent à spéculer sur les plus improbables choses dans les bourses mondiales. Ils sont à la tête de fortunes inimaginables et se fichent autant des humains que de notre planète, vivant à court terme comme leurs placements, et se fichant totalement des conséquences de leurs jeux.

Ils nous offrent des os à ronger, des erzats de vie remplie de futilités électroniques, ou d'acculturations télévisuelles qui semblent indispensables pour oublier un quotidien sans autre espoir. Ils ont transformé l'alimentation en retour sur investissement et en rentabilité maximum, et cette maximisation des profits au détriment de la santé humaine, mais après tout, notre société est capitaliste, son but est le profit, n'est-ce pas ?

Aujourd'hui, sur ce même principe, ils ont abrogé trois permis d'exploration pour le gaz de schiste, trois ! Et dans le secteur où la mobilisation est partie et est peut-être la plus médiatique, trois permis sur soixante-quatre, 64 ! Quel est leur objectif selon vous ? Placer dans la tête des gens l'idée que l'histoire est finie, une loi a été votée, le gaz de schiste est une histoire ancienne...

Et bien non ! Les citoyens français ne sont pas des imbéciles ! Ils ont bien vu que la loi passée était vide de sa raison d'être, rédigée de telle manière qu'elle est la porte ouverte aux pétroliers ! Pourquoi ne pas avoir abrogé l'ensemble des permis ? Voici quelques articles intéressants sur le sujet sur le site novethic.





Deux nouvelles occasions de faire entendre notre voix s'offrent à nous, ne les loupons pas ce dimanche 23 octobre 2011.

Au nord de la Loire, à La Ferté sous Jouarre 
Dimanche à 15 heures !



Venez nombreux affirmer votre refus 
de cette irréversible pollution !

Abrogation de tous les permis
et interdiction définitive de cette exploitation !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire