lundi 6 février 2012

Contournement de Privas, mise au point

déviation de Privas

Je me vois aujourd'hui obligé de faire une petite mise au point sur mes articles précédents concernant le projet de contournement de Privas.



En effet, j'entends ici et là que ces articles auraient une orientation partisane et idéologique orientée contre les majorités en place à Privas et au Conseil Général.

Je suis habitué à de telles accusations, pour certains je suis un anarchiste, ceux qui me connaissent en doutent fortement, pour d'autres je suis un petit-bourgeois de droite, là je souris gentiment et je les renvoie à mes engagements passés ! Pour d'autres enfin, je serais un dangereux gauchiste ! Au final, il semble difficile de me coller une étiquette et de me mettre dans une petite case...

Peut-être simplement parce que je suis un citoyen aux idées bien trempées, sans être un génie, mon intelligence moyenne me permet tout de même d'analyser et de penser par moi-même. Notre époque est formidable pour s'informer et internet offre une base de données sans limite, il suffit de ne pas tomber dans les pièges qui nous sont tendus en recoupant les informations. Il faut également éviter "les réseaux sociaux" qui font de nous des moutons et nous focalisent sur les futilités triviales.

Alors je vous le dis clairement, non, mes articles ne sont pas partisans, non, je n'ai rien contre la majorité en place à Privas, mon engagement est clairement axé contre une aberration qui va engendrer des drames humains et des coûts écologiques et économiques inadmissibles pour la commune qui m'a vu grandir !

Nous devons nous extraire des pensées idéologiques de principe, les grandes doctrines de quelques bords qu'elles soient, ont toutes poussé les peuples vers le malheur et l'injustice la plus criminelle. La "crise" que nous traversons en est le dernier avatar, crise systémique, mise en oeuvre par la doctrine ultra libérale dominante.

Les citoyens doivent reprendre en mains la société, et s'élever contre tous les projets qui peuvent être destructeurs pour eux. Il faut redonner un sens à l'intérêt général, l'intérêt de tous, pas l'intérêt de certains au détriment des autres ! La ficelle est trop grosse et ne passe plus !

Aujourd'hui le mauvais projet vient d'une majorité de gauche, et alors ?! Si demain il vient d'une majorité de droite, je serai là, encore et toujours !

Ne vous laissez pas piéger par un discours qui veut mettre des étiquettes sur les mobilisations, ici nous sommes un ensemble de citoyens de toutes origines et de toutes idées, unis pour dénoncer un projet qui n'ose même pas avancer son nom !


Je revendique ma parole citoyenne libre et indépendante !


Et j'en appelle à tous les citoyens concernés à en faire de même, 
ne vous laissez pas manipuler, ne laissez pas votre parole se faire étouffer, défendez-vous 
avant qu'il ne soit trop tard ! 

Défendez vos intérêts et à travers eux, ceux de la collectivité !







Je rajoute un petit complément à cet article puisque l'on vient de m'informer que certains documents ont disparus du site de la mairie de Privas !

Voici donc la liste de ces documents que vous pouvez encore consulter ici :




Je me permets au passage de lancer une interrogation, tout en soulignant que je rejette l'idée de repousser les ennuis chez les voisins ! Mais au vu des images satellites, certaines options semblent beaucoup moins impactantes pour la population que d'autres !

Où est donc passé le projet de pont de Tauléac qui était la condition à la création du nouveau collège pour assimiler les nouveaux flux qu'il allait occasionner ?


Voilà une voie qui permettrait à moindre coût, de délester le pont d'Ouvèze et de redistribuer à partir du quartier de Lancelot qui se trouverait désenclavé, tous les quartiers de Privas.

Aucune maison rasée, un pont à jeter au dessus de l'Ouvèze, mais en comparaison du projet actuel de contournement, certainement de substantielles économies et au passage le désenclavement de grandes zones de la commune. Non ?

À moins que le projet ait un tout autre but !

Une association s'est constituée pour protéger les privadois de ce PLU, un avocat à été engagé pour défendre leurs droits, vous pouvez contacter cette association au :

Président Monsieur Jean Claude Aizac
04 75 29 04 94 ou 06 73 97 11 74

Association Privas Qualité de Vie

Les Echamps  Bat A   160, Avenue de Grosjeanne 

07000 Privas 


En complément des moyens de communications habituelles, un site dédié a été mis en ligne, vous y trouverez une foule d'informations facilement accessibles (textes de loi, plans, liste des emplacements réservés, etc), une base de données qui va rapidement s'étoffer ! Je vous conseille fortement de le suivre, pour cela vous pouvez vous inscrire à la lettre d'information.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire