vendredi 23 mai 2014

Élection européenne 25 mai 2014, il faut voter !


Pourquoi aller voter aux élections européennes ce dimanche 25 mai 2014 ?

La question se pose légitimement, d'élection en élection les déceptions sont grandes, le sentiment de trahison est de plus en plus présent. Les promesses de campagne ne sont jamais réalisées, et parfois la politique mise en oeuvre est l'opposée de celle attendue, espérée ou qui correspond à la nature même du parti qui à gagné la charge du pouvoir. Alors, pourquoi voter ?

- Premièrement, pour ceux qui n'ont pas ce droit aujourd'hui dans le monde, la démocratie n'est pas la règle absolue sur notre planète, n'oubliez pas que nous sommes encore des privilégiés.

- Ensuite, par respect pour ceux qui se sont battus en France pour que nous puissions être en démocratie, même si celle-ci est malade et aurait bien besoin de quelques changements, et d'une remoralisation de ses représentants. Car de toute évidence, le malaise de notre démocratie vient des hommes et femmes politiques qui confondent leurs fonctions, et leurs intérêts, directs ou indirects, présents ou futurs et l'intérêt général, celui des citoyens.

- Et surtout pour ne pas laisser le pouvoir à ceux que nous ne voulons plus voir, aux politiques que nous ne voulons plus subir, aux lobbys qui eux ne se gêneront pas pour mettre en oeuvre l'application de leurs intérêts au détriment des peuples si leurs citoyens adhérents à leurs idées et partageant leurs intérêts se déplacent voter en masse pour leurs marionnettes européennes !



Ce vote est notre dernier moyen d'éviter le pire, éviter de voir cette europe qui n'est plus celle dont nous rêvions, finir de détruire nos sociétés et la concorde européenne qu'il régnait encore il y a quelques années.

Voter pour dire non à la suite de la destruction de nos services publics, voter pour choisir des parlementaires qui auront le courage de s'opposer aux doctrines imposées par les lobbys industriels et financiers qui aujourd'hui nous dirigent. Je sais que le pouvoir en europe n'est pas aux mains des parlementaires, ce sont les commissions qui décident de tout, ces commissions à la composition obscure, et aux intérêts souvent en opposition avec l'intérêt public.
Mais le système est en place, et nous n'avons d'autre espoir que de voir des parlementaires changer les choses avant la rupture violente et définitive qui se dessine pour cette europe que les peuples ne veulent plus si rien ne se passe.


Cette europe à détruit nos économies l'euro à fait exploser les prix, quoi qu'ils en disent. Cette europe à mis en place des systèmes douteux de racket comme le MES, cette europe demande la privatisation de toute activité possiblement monnayable, éducation, santé, services publics, énergie. Dans les tuyaux la mise en concurrence de nos barrages hydroélectrique, l'Europe demandent à la France de privatiser ses barrages, maintenant qu'ils sont rentables ! Cette europe refuse d'aider ses membres, mais impose le soutien des peuples aux banques mises en risque de faillite par leurs jeux spéculatifs.

Ça ne donne pas envie de voter n'est-ce pas ? Et pourtant, il le faut ! Pour éviter l'exploitation du gaz de schiste imposé par une europe ultra libéral qui n'attend que cette victoire pour lancer la destruction de notre eau, pour interdire les OGM, en autres catastrophes attendues.



Je ne vous dirai pas pour qui voter, je vous dirai simplement de bien réfléchir à votre choix, n'oublier pas l'enseignement des dernières élections présidentielles en France, n'oublier pas que notre PS n'est plus un parti du peuple, un parti  de gauche. N'oubliez pas que la droite à une vision européenne ultra libérale et ils se réjouissent déjà de la très probable signature du traité transatlantique  TAFTA (que je vous invite à étudier avant ce vote européen décisif) si leur majorité passe au seing de l'union. 

Ce vote du 25 mai 2014 est sans doute plus important que nos dernières présidentielles, il va se dérouler en un seul tour, ne l'oubliez pas, ne "gaspillez" pas votre vote !


Aujourd'hui les États se cachent derrière les institutions européennes pour nous faire avaler leurs couleuvres, et si ces couleuvres ne viennent pas d'eux, ce sont les lobbyistes puissants qui imposent aux commissions européennes la politique transformée en doctrine qui nous sera imposée. Alors pour rééquilibrer "le jeu" nous devons choisir des parlementaires européens intègres, courageux et honnêtes, des parlementaires qui auront le courage de dire non, simplement dire non, en notre nom, en représentation du pouvoir que nous leur accordons. Non pas en représentations des entreprises, ou organismes financiers pour des intérêts privés. Les peuples européens doivent se réapproprier l'Europe, remettre en oeuvre le rêve qui à été sacrifié sur l'autel de l'argent et des intérêts obscurs financiers ou industriels.


Ce dimanche 25 mai 2014, votez ! 

Pour donner un avenir à la France !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire