mardi 20 janvier 2015

Autour de la Meije

Il y a quelques semaines un irrépressible besoin d'air nous a fait traverser les montagnes, ce besoin est aujourd'hui encore plus fort, je vous propose de prendre un grand bol d'air en survolant la Meije et ses environs.


Lorsque l'on planifie une balade il arrive que l'on ne pense pas à tout, le désir parfois fait oublier l'essentiel, ici la position du soleil...



J'avais l'espoir que le téléphérique soit encore ou déjà en service, mais non, alors,  faute de montée en altitude nous décidons de découvrir les alentours de La Grave.

Une petite route nous offre des panoramiques à couper le souffle, ici le village de Villar d'Arène sur la route du col du Lautaret.



Derrière nous le village du Chazelet domine Les Fréaux hameau voisin de La Grave.



Sur la route qui mène au village de Chazelet, dans un virage au-dessus du précipice, une attraction inattendue nous propose des sensations fortes...

Sans hésitation Valérie entreprend d'aller jusqu'au bout de ce perchoir, en dessous d'elle, La Grave 300 mètres plus bas !


Il faut un gros coeur pour avancer sans crainte jusqu'au bout de ce perchoir et se pencher au-dessus du vide, le système semble solide, mais ce ne sont que quelques contre poids qui assurent le maintien de la poutrelle. Et la marne qui soutient le tout n'est pas la roche qui inspire le plus confiance...





Face à nous le glacier de la Meije a bien changé depuis notre dernière visite il y a quelques décennies, il n'est plus que l'ombre de lui même...


Le village des Terrasses face à la Meije est le témoin de ces changements.




Nous sommes entre deux saisons, le mélèze sont déjà trop avancé et la neige n'est pas encore là, le lieu est superbe, le temps extraordinaire.



A l'entrée d'une vallée de pâturage, le Chazelet regroupe quelques chalets autour de son église.



Lorsque l'on quitte Chazelet par l'unique route, le spectacle est grandiose, j'envie les habitants et j'espère qu'ils voient encore cette extraordinaire montagne comme moi aujourd'hui.



Pour terminer cette balade, je vous propose d'emprunter la route du Col du Lautaret jusqu'au pied du Pic de Combeynot. 

Au fond de cette vallée, Neige Cordier domine les lieux de ses 3613 mètres.



Près du col du Lautaret, le Pic de Combeynot nous offre ses pics rocheux.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire