mardi 20 septembre 2011

Sécurité civile

Parfois le hasard croise le chemin du photographe, hier, un violent orage nous a fait dévier de notre route vers l'aérodrome de Lanas. Je pensais pouvoir y faire des images d'orage, le ciel était d'un noir impressionnant. Mais cet orage qui déversa sa grêle sur son passage mit le feu à la montagne Ardéchoise avant d'arriver jusqu'à nous. 

C'est donc un bombardier d'eau en pleine action que nous avons découvert à Lanas.






Au sol, trois pompiers sont en attente pour remplir la soute du bombardier d'eau.













Il faut beaucoup de courage à ces pilotes pour voler dans de telles conditions atmosphériques, ce jour-là le ciel était déchaîné.


















La ronde du bombardier a duré ainsi jusqu'à la fin de l'incendie.







Une rotation toutes les 15 ou 20 minutes, à ce rythme l'incendie a vite été circonscrit. Voilà le petit clin d'oeil en forme d'hommage que je voulais rendre aux membres de la sécurité civile qui chaque année risquent leur vie pour sauver les nôtres.  Merci à vous messieurs, et bravo !




Lorsque nous sommes partis, les pompiers luttaient encore contre les flammes, merci encore !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire