lundi 2 septembre 2019

Cascade du Déroc


"La cascade du Déroc est une chute d'eau du département de la Lozère et constitue l'un des sites naturels les plus remarquables de l'Aubrac. Elle est formée par l'exutoire du lac des Salhiens qui se précipite du haut d'une falaise basaltique (correspondant à une ancienne coulée de lave) et retombe 32 m plus bas. La cascade cache une petite grotte dont le plafond est formé de prismes basaltiques (ou orgues basaltiques)."


La cascade du Déroc est une chute d'eau surprenante, on y accède à pied, un parking est aménagé quelques centaines de mètres au-dessus. Si l'on découvre le site par hasard, on est étonné de ce parking qui semble situé au milieu des près, le long de la route. Un bar nous indique qu'il y a quelque chose, mais impossible d'imaginer une chute d'eau !


Le départ de la marche vers la cascade ne présente aucune difficulté. Pour accéder à son sommet, le passage des clôtures reste acrobatique, mais pour descendre jusqu'au pied de la falaise les choses deviennent moins faciles. Une boucle est possible pour visiter le site, je vous conseille de descendre par la droite chute d'eau face à vous.



Le débit de la cascade dépend des intempéries et du niveau du lac qui l'alimente plus haut sur le plateau, en été, elle reste modeste.


Difficile de se rendre compte de la hauteur sans point de repère, les 32 mètres de haut n'apparaissent que lorsque des personnages animent l'image. Sous la chute d'eau, en arrière de Valérie, deux personnes sont assises.




Voici de quoi se rendre compte de l'immensité du site !



Si les cascades tropicales sont souvent présentes dans notre imaginaire, la cascade du Déroc n'a pas à avoir de complexe !



Nous reviendrons lorsque les pluies d'automne seront là, ce doit être grandiose.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire