mardi 30 juin 2015

Barragn's Club balade 2015




C'est par une très belle journée ensoleillée de juin que nous avons pris position le long de la route du col du Rousset dans la Drôme. Ce dimanche était attendu la troisième balade des Barragn's de Romans. Cette association orientée sur l'aide aux personnes âgées utilise ce moyen pour lever des fonds qui seront utilisés pour financer les actions et sorties proposées à nos anciens. Un extraordinaire moyen de lier le plaisir automobile à l'aide indispensable à nos aïeux.


À peine installé, appareil pas encore réglé, le vrombissement des moteurs nous surprend déjà.




Pas de sexisme chez les passionnés, c'est un charmant équipage féminin qui nous impressionne dans le virage.



Beaucoup de Porsche pour cette première série, le Col du Rousset est l'une des plus belles routes de la région et nombreux sont les passionnés et les clubs qui viennent profiter de ses belles courbes.





C'est une très belle Alpine A310 qui vient animer notre virage, elle est superbe.



La route est ouverte, il y a de nombreuses motos, des campings cars et des automobiles de touristes.


Regardez la béquille de ce motard, il ne pourra pas se pencher plus...



Parmi les autos qui passent devant nous, certaines me sont inconnues, a ma décharge, il y a de nombreux constructeurs en Angleterre. Une fois encore Jean Paul Sebille comble mes lacunes,  je découvre donc une Panther Lima.



À ce moment-là, ma petite femme qui guettait l'arrivée des autos me signale un groupe de voitures hors norme...


C'est une Alpinette A110 qui ouvre la route, voir ces véhicules sur route est vraiment un plus, elles sont vivantes !





J'ai rarement vu de Countach sur route, le plus souvent elles sont entreposées dans de tristes garages. Avoir la chance d'en voir une rouler suivi d'une Ford GT, quel plaisir.





La Ford Gt a été produite entre 2004 et 2007, il est sortie des chaines de montage durant cette période 4038 exemplaires. Auto relativement récente au look de la légendaire GT40, cette évocation développe 550 chevaux et 680 Nm de couple pour un V8 de 5,4 de cylindrée. Sa vitesse maxi est de 320 km/h.

Il s'agit là certainement de l'une de mes automobiles préférées, même si elle est mal adaptée aux grands...





Difficile de ne pas la suivre jusqu'au bout... Elle possède le même pouvoir d'attraction que l'illustre GT40 que j'ai eu la chance de croiser plusieurs fois sur circuit.



Voici l'une des autos les plus performantes que l'on croise sur piste, une très belle Caterham.



La route est ouverte, les passionnés la connaissent et viennent parfois en voisin pour affronter ses virages, voici de très belles autos venues de Suisse.




La Ferrari 458 est une très belle auto de 570 chevaux, et quel chant ce V8.



Ne pas se fier aux apparences, cette Ferrari F12 développe avec son V12 de 6,3 litres 740 chevaux !


La charmante Lotus Elise reste tout de même une très belle bête de circuit et elle ne lâche pas ses camarades Ferraristes.




Une Porsche bestiale arrive maintenant, tout en puissance.



Les voitures prestigieuses se succèdent sans discontinuer, pour des passionnés comme nous, la matinée est un régal. Une très belle Ferrari F355 Spider de 380 chevaux.


Voici nos amis du Club des Barragn's de Roman qui arrivent à nouveau.




Maintenant que je l'ai reconnais, voici après une Panther bleu, deux autres félins, deux Panther.



Difficile de "zapper" les voitures contemporaines, elles se sont intercalés entre les voitures anciennes, dommage...



Les générations se mélangent pour notre plus grand plaisir, une 205 Rallye précède la version luxe de la Dauphine, la Renault Ondine.






Une Golf GTi poursuit un très beau cabriolet Peugeot 504.



Une étonnante Matra M530lx entame le virage.



Ne faisant pas partie de la balade des Barragn's, une impressionnante Clio V6, héritière de la Renault 5 Turbo 2, descend vers Die.




Une Escort Cosworth, merci à Jean Paul Sebille pour la précision, j'étais étonné de l'absence d'aileron.


Une très ludique Citroën Méhari.


Voici la très belle Opel GT en blanc.



La Renault 16, l'une des meilleures Renault.





Après cette petite Citroën sur vitaminée, nous avons droit a de superbes 2 CV.





Un très beau coupé Jaguar XJS.


Une superbe Peugeot 403.





Après ce petit Z3, une Toyota MRmkIII précède une 205 Gti.






Une Triumph suivie d'une corvette prennent la place de la 205 GTI.








Voici une Renault 12...







Une ancienne a deux roues.


Comment résister a la ligne de l'Alpinette ?





Alors que l'Alpinette prend la descente, une Peugeot 203 arrive, elle est superbe !

Au delà du cliché




Une traction Citroën, V6 de 15 chevaux s'approche de nous.






Inadaptées aux routes de montagnes avec leurs boites automatiques et leurs dimensions, voici quelques américaines.








Voici une très belle Simca Beaulieu suivie d'un Ds, la seule, la vraie !








Les Renault 4 sont maintenant des autos de collection, déjà...



Une très belle Renault 8.






Cette Opel Gt est vraiment très belle dans cette couleur, elle est suivie d'une Renault 17.








C'est un Spitfire qui nous emmène la suite.





La Renault 5 turbo 2 est toujours aussi impressionnante !



Deux magnifique Alfaroméo acidulées viennent animer le virage.









La matinée est extraordinaire, les voitures arrivent sans cesse et nous allons de découverte en découverte avec plaisir.


Une Karmann suit une Simca.








Parfois le rythme accélère...



Porsche Gt3, 4S et Nissan Nismo cocktail viril pour l'apéro.





Dans un autre style, le virage se passe aussi.


Comment ne pas tomber raide dingue amoureux de ces sublimes coupes cabriolet 2 Cv ? Impossibles, elles sont fabuleuses !









Nostalgique Renault 5, toujours aussi sympa !










Les joyeux lurons en Renault 16, il fait chaud !





Une belle Porsche Cayman.






Après cette Alpine, une Ferrari F430 et ses 490 chevaux.









Après ce tonnerre rouge, une très belle Renault 8 Gordini





















Après cette turbo, une Super 5 du même acabit prend le virage sur trois roues.



Il est temps de faire une pause ravitaillement et collation, j'en profite pour faire un tour de parking.



















C'est ainsi que pour nous se termine cette très belle journée, le Club va rejoindre Roman, merci à ces passionnés qui sont les gardiens de ce patrimoine. Merci de ce partage.























Aucun commentaire:

Publier un commentaire