jeudi 18 juin 2015

Cosmodrome observatoire Claude Tavenier

Parfois la curiosité vous entraine sur des petites routes vers des sommets intrigants où se trouvent des dômes blancs. C'est au début de ce printemps que nous nous sommes retrouvés là, le plafond nuageux était important et nous étions résignés à rentrer chez nous lorsqu’au passage du col de Macuègne un petit panneau nous intrigua. Il indiquait Cosmodrome.

Une minuscule route jalonnée de panneaux explicatifs de notre système solaire nous guida vers le sommet de la Crau.


La neige était encore présente, la route n'était pas ouverte jusqu'au sommet, c'est donc à pied que nous avons terminé notre chemin.



Le lieu est grandiose, la vue est extraordinaire, rien ne bloque notre regard jusqu'à la chaine des Alpes.



Au-dessus de nous apparait le Cosmodrome avec ses deux dômes, un observatoire qui porte le nom de Claude Tavenier.



À côté du Cosmodrome, on voit une piste d'envol pour les amateurs de vol libre.



D'ici la vue est sans limites sur 360°, mis à part un petit vent glacial c'est un plaisir infini.



Une plaque émouvante rend hommage à l'un des initiateurs de cet observatoire, Claude Tavenier.


Le site est ouvert au public, des soirées d'observations sont proposées, il est même possible de louer l'observatoire pour une somme modique, une très belle initiative offerte aux passionnés d'astronomie.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire