lundi 18 février 2013

PLU de Privas, le retour, réunion du 19 février 2013

L'année commence et la municipalité de Privas nous présente son nouveau Plan Local d'Urbanisme, l'ancien ayant été attaqué devant le tribunal administratif qui semble avoir reconnu quelques irrégularités, ou tout au moins quelques erreurs ou autres éléments qui n'avaient pas leurs places sur cet acte administratif communal majeur. 

Quoi qu'il en soit, en cette veille d'élection municipale, l'équipe en place ne semble pas vouloir démordre de ses projets douteux.

Une réunion d'information aura lieu ce mardi 19 février 2013 dans la salle du Champ de Mars à 18 heures.



Mais ne vous laissez pas endormir par une procédure légale, vous pouvez consulter les deux versions du PLU, les changement sont minimes, et d'ordre sémantique, le fond reste le même, le projet est identique. Le projet initial est simplement passé à la moulinette des conseillers juridiques pour le rendre inattaquable administrativement.

Le contournement tant décrié est toujours là, en filigrane du reste, mais comme sa place n'est pas sur un PLU, il est moins clairement déclaré, mais son tracé apparait encore, le même ! A qui profite ce PLU ?
A quelques promoteurs, certainement, mais à mon avis pas aux Privadois. Votre qualité de vie va être sacrifiée au profit d'une minorité, réagissez avant qu'il ne soit trop tard !



Je vous invite à comparer cette nouvelle version 2013, avec celle proposée précédemment, vous pourrez juger par vous même de l'absence de modification du projet, de sa simple remise en forme.



En temps de crise, on demande aux citoyens de faire des efforts, des économies, le dérèglement climatique est de plus en plus visible, les pics de pollutions sont récurants et une fois encore le choix est fait tête baissée vers un modèle de développement obsolète et dangereux. 

Les aspirations des citoyens au bonheur et à la tranquillité sont ignorées, niées. Plus de 900 personnes utilisent les réseaux de bus entre Privas et Valence quotidiennement, le nombre d'automobilistes reste inconnu, alors que le recours à l'automobile est dénigré, alors que les particules diesels sont dénoncées par l'OMS, alors que la mise en place des péages pour les poids lourds sur la nationale 7 va faire exploser la circulation sur la nationale 86, on refuse de considérer comme possible et nécessaire la remise en service de la ligne ferroviaire Privas - Valence, ligne qui soulagerait d'autant les routes et permettrait enfin aux bassins de Privas de bénéficier d'un vrai système de transport en commun, et d'un accès privilégié au réseau TGV.

Quels sont les projets de Privas, créer une nouvelle zone commerciale vouée à l'échec ? Permettre aux promoteurs de faire des profits en entassant les "villas boite à chaussure", réduire les parcelles pour densifier l'habitat au détriment de la qualité de vie. Détruire les derniers espaces libres au sein de la commune pour une éventuelle nouvelle hausse de la population privadoise ? Pourtant des logements libres existent à Privas, nombreux et pour certains, appartenant à l'office des HLM.

On nous parle de créer de l'espace dans le centre historique de Privas, on nous parle de créer des placettes pour donner de l'oxygène au centre-ville, et dans le même temps on désire recréer le problème dénoncé du centre historique, densifier à l'extrême les populations autour du centre-ville ! 

Mobilisez-vous ! Votre avenir est en jeu ! Et l'attrait de Privas risque une fois encore de diminuer, ce projet risque de provoquer un nouvel exode de la population historique privadoise vers les communes éloignées. Le point fort de Privas est sa qualité de vie exceptionnelle, ne pas miser dessus est mettre à mal une nouvelle fois cette force. 

Une commune ne se bâtit pas au détriment de sa population, une commune qui ne tient pas compte des aspirations de ses citoyens est condamnée à voir sa population se réduire.

Vous pouvez consulter aux heures d'ouverture habituelles le projet de ce "nouveau" plan d'urbanisme local, dans les locaux des services techniques quartier du Lac. Là vous pourrez poser vos questions sur les zones réservées et les emprises qui toucheront ou pas vos propriétés.

Vous venez d'acheter, vous venez de faire construire, vous envisagiez de faire construire, vous êtes propriétaire, cette réunion est importante, l'avenir de votre propriété, l'avenir de vos projets est en jeu, mobilisez-vous !

Réinventons la démocratie, ne laissons pas les élus gérer nos vies sans tenir compte de nos avis !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire