samedi 24 novembre 2012

Briser le silence pour recommencer à vivre






Parce que le phénomène est dramatiquement important en France, et parce que l'indifférence induite est destructrice pour les victimes, il faut briser le silence et oser se battre, pour soit, mais aussi pour éviter d'autres victimes. Pour faire réagir l'opinion et mettre les institutions judiciaires au pied du mur, pour qu'enfin ce crime soit considéré comme tel par les magistrats instructeurs.


" Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. ”




Malgré la simplicité de la définition, en France, c'est à la victime de prouver la réalité du crime qu'elle a subit, en France le doute bénéficie toujours au mis en examen, ainsi, sur 10 000 plaintes pour viol déposé chaque année, seul 1700 dossiers sont présentés devant les tribunaux, et les 2/3 finissent en non-lieu.

Aujourd'hui encore certains magistrats considèrent que ce n'est pas si grave de forcer une femme, parfois un homme, à subir un rapport sexuel. Et ne pensez pas que les criminels sexuels sont issus des classes défavorisées, il n'en est rien, et bien souvent les violeurs occupent des postes à responsabilités, sont des notables, et ont autorité. Peut-être est-ce la raison de l'inertie de la justice...

France 5 à diffusé un documentaire poignant mardi 20 novembre, des victimes ont eu le courage de raconter leur histoire, de témoigner de l'indifférence de leur entourage, du rejet pour certaine de leur famille. En plus d'être victime d'un crime odieux, les femmes doivent subir l'humiliation, la honte et le mépris de certains enquêteurs, elle doivent subir la vindicte de leur entourage qui les rejette. Les procédures sont interminables, et rien n'est fait pour les soutenir, elle doivent prouver leur honnêteté, et démontrer que leur témoignage est réel, mais comment prouver ce qui la plus part du temps a été prémédité et préparé par leur violeur.

Il faut que les choses changent, ça suffit !




Vous trouverez l'intégralité du documentaire ici : 


Dimanche 25 novembre 2012

 France 2 diffusera : VIOL, Elles se manifestent.

Démoignages : http://viol-les-voix-du-silence.francetv.fr/documentaire-interactif/l-agression-1.html


Le documentaire en ligne : http://www.france2.fr/emissions/infrarouge/diffusions/25-11-2012_12355


Sommes-nous des barbares ? 

Doit-on encore accepter de vivre dans une société comme celle-là ?
 Combien encore doit-on attendre de victimes pour demander à l'État de réagir ?

200 victimes par jour !


Vous avez été victimes, parlez, défendez-vous pour recommencer à vivre !

0800 05 95 95 
SOS Viols femme information


La permanence du CFCV est un lieu d’écoute et d’orientation des victimes de viol anonyme et gratuit dans toute la France.




Nous sommes tous responsables de notre société, mobilisons nous pour que les choses changent, écrivez au président pour réclamer une justice réelle pour les victimes de viol !



Ou par courrier postal, sans timbre :


Monsieur le Président de la République

Palais de l'Elysée

55, rue du faubourg Saint-Honoré

75008  Paris


Aucun commentaire:

Publier un commentaire