vendredi 1 juillet 2011

Gaz de schiste la bulle spéculative



Le New York Times dénonce les imprécisions sur lesquelles la ruée vers le gaz de schiste est basée, selon le journal, les estimations sur les gisements et leur rentabilité seraient hautement fantaisistes. Une nouvelle bulle spéculative à l'image de la bulle internet, des subprimes, basé sur le principe de la chaîne de Ponzi, le système s'auto entretien jusqu'à effondrement général.

"Une chaîne de Ponzi est un circuit financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements effectués par les clients, au moyen essentiellement des fonds procurés par les nouveaux entrants, le système étant découvert et s'écroulant quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients1. Elle tient son nom de Charles Ponzi qui est devenu célèbre après avoir mis en place une opération basée sur ce principe à Boston dans les années 1920."


Nous voici donc face à un jeu de financiers qui n'a d'autre objectif que la spéculation et le profit à court terme, la réalité économique ou environnementale n'a pas sa place dans le problème.


Je vous renvoie vers le site Ownischiste et son très bon article sur le sujet : Gaz de schiste : les nouveaux subprimes ?

L'analyse du site Slate.fr : Aux Etats-Unis, le gaz de schiste serait en train de générer une bulle spéculative.



Nous devons rester mobilisé et afficher clairement notre détermination à empêcher cette exploration/exploitation, qui de plus en plus clairement apparait comme une excuse de quelques spéculateurs pour faire de l'argent. Rien à voir avec une quelconque recherche de solution énergétique !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire