lundi 11 septembre 2017

Eglise de Chaudeyrac

Petite commune de Lozère, Chaudeyrac possède une remarquable église dont les premières traces remontent au XIe siècle.




"Le clocher, élevé sur la façade ouest, à l'opposé de l'abside, est récent, mais d'une élégance rare. L'ancien clocher comportait trois baies surmontées d'un simple clocheton central garni d'une girouette. Rasé jusqu'à hauteur de la voûte en 1793, il fût d'abord relevé en 1825 jusqu'au niveau des baies et recouvert d'un toit peu esthétique qui brûla en 1872. L'année suivante, on dressa les deux clochetons latéraux et le piédestal central sur lequel fut déposé Saint Martin, patron de la paroisse."





"Le portail est implanté sur la dernière travée, coté sud. Il comporte cinq voussures légèrement brisées et dont les clefs sont ornées de têtes humaines ou de fleurs. Les trois voussures médianes s'appuient sur des colonnettes romanes dont les chapiteaux sont sculptés de feuilles et de têtes fortement dégradées par les ans. Entre les deux voussures supérieures, une rangée de grosses perles espacées forme comme un long cordon sculpté."



Un des éléments les plus remarquable de cette église reste le monument au mort d'un type rare, pour une fois, des visages sont associés aux noms des morts, la perte d'une génération pour une petite commune apparait alors dans toute sa brutalité. C'est certainement l'un des plus beau hommage que l'on puisse faire a ces morts qui ont sacrifiés leur vie pour leur pays. Un monument anti militariste précieux.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire