mardi 27 septembre 2016

Fête médiévale de Saint Vincent de Barrès 2016

2016 année de la fête médiévale de Saint Vincent de Barrès, une nouvelle fois nous avons été émerveillé par l'incroyable travail des bénévoles et des troupes qui nous ont offert un week end extraordinaire, merci à eux tous !


Il n'est jamais simple de faire passer l'ambiance d'une telle manifestation, je vais essayer de vous faire plonger dans cette fête remarquable.


L'ensemble du village a été investit par les exposants et les troupes, les Goliards vont nous accompagner pendant ces deux journées avec leurs musiques médiévales.


Sur la place de l'église, le stand d'un fondeur nous ébloui, difficile de ne pas céder à la tentation !



Le son de l'enclume du forgeron a raisonné durant deux jours à Saint Vincent de Barres, l'occasion d'admirer le travail remarquable de ce maitre du feu.





Face aux forgerons qui préparent les clous et les pentures, le menuisier fabrique la porte qui sera posée sur la tour.





Les artisans sont partout, fabricants de paniers, fabricant de chaussures de cuir médiévales...



Sur la place de la fontaine ce sont les Vikings du Clan d'Helvie qui nous accueillent.





Dans le campement des métiers à tisser.




Un fier viking couvert d'une peau de bête surveille le campement !


Nous n'essayerons pas d'entrer dans les tentes...



Parmi les activités proposées, le lancé de hache a eu un grand succès.





Les stands des artisans offrent parfois de vraies merveilles.






Des activités plus pacifiques sont également là, une fileuse nous montre son talent.



Si la maitrise du rouet n'est pas offerte à tout le monde, la maitrise du fuseau est encore plus difficile !



Le village est plein de couleurs, les boucliers, les tentes animent la place libérée des autos.



Tous les ustensiles ne sont pas de torture, voici la vaisselle médiévale du clan d'Helvie.



Sur la place les Goliards nous font un tour de chant médiéval.









Musique et danses médiévales enchantent les visiteurs qui n'hésitent pas à participer.



Les gueux ont envahi le villages !


Dans les ruelles la boutique de jouets en bois, présente toute l'année propose ses merveilleux jouets, un stand de tir à l'arbalète à été mis à disposition.


Sur le stand des arbalètes la compétition bas son plein, et ce ne sont pas que les enfants qui s'affrontent !





Sur le stand du forgeron le travail continu pour créer les ferrures de la porte de la tour.





La préparation des clous est difficile et les étapes sont nombreuses.


La fête médiévale est également l'occasion de s'affronter amicalement à la course de barriques, une épreuve difficile.




Comment imaginer une fête médiévale sans combat de chevaliers ? Voici donc la démonstration de l'académie AMHE.


Combat à la lance...



...combat à l'épée.






Un chevalier se rend à l'issue d'un combat, il sera épargné.


Démonstration d'entrainement.




La fête médiévale de Saint Vincent de Barres se déroule sur deux journées et une soirée, celle-ci nous à offert un très beau spectacle de feu et un bal médiéval au son de la troupe des Goliards.








Le village s'éveille doucement le dimanche, dans le camp viking peu d'activité, la nuit à été agitée.








Les ruelles s'animent, les visiteurs sont là, le stand du coutelier est magnifique, ses couteaux extraordinaires.



Des chevaliers déambulent depuis l'église dans les rues du village.





À la forge le travail sur la porte continu, les pentures commencent à prendre forme.




Mise en forme des volutes des pentures avec leurs feuilles de lierre.


La compagnie Jet d'encre interprete une de ses pièces.


La fête médiévale de Saint Vincent de Barres est l'occasion pour tous de retrouver sa famille ou ses amis, une bonne excuse pour partager un moment de joie et de bonne humeur !


Cette fois la fête médiévale avait pour thème, les bâtisseurs médiévaux, nous avons donc pu assister à la mise en place d'un échafaudage avec les techniques de l'époque.


Impressionnant échafaudage de troncs noués de cordages de chanvre.




Avant d'être utilisés pour échafaudés, les troncs sont écorcés.













Une démonstration de l'utilisation de la corde à noeuds et du harnachement à été réalisée pour nous expliquer la technique de travail des maçons de l'époque. Un système simple, efficace et confortable pour travailler en hauteur.




Un fois la planche crochetée sur un noeud, le maçon peut s'affairer avec aisance.









Il est temps de penser à se nourrir, et pourquoi ne pas commencer par un sorbet ? Les jardins d'Agrève de Pailhares sont là pour cela !



Une fois encore, un immense merci aux bénévoles de l'association barres loisirs animation culture sans qui rien ne serait possible, surtout un merci aux cuisinières !






La journée s'est déroulée dans le bonheur, entre coupée des combats de chevaliers et des concerts de rues, les médiévales de Saint Vincent de Barrès, retenez ce rendez vous tous les deux ans !












Je terminerai par la lutte inéquitable des Vikings contre les enfants, un barrage de bouclier infranchissable... Ou pas.




L'attaque foudroyante des enfants sur le barrage viking.


L'union faisant la force, les frêles enfants mettront à bas le solide barrage de boucliers vikings ! Un bel espoir pour notre société d'injustices...


A ceux qui auraient loupé cette superbe fête, rendez vous en 2018 !

3 commentaires:

  1. Merci Pascal pour tes belles photographies ! toujours magnifiques !! et quelle belle fête !
    Benoit/Troupe Goliards

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Benoît et à tous les membres des Goliards pour votre musique et votre sympathie, vous avez créé la bande son qui a rendu cette fête agréable ! À très bientôt j'espère.

      Supprimer