mercredi 17 août 2016

Espalion

Voici une belle découverte, Espalion dans l'Aveyron.




Le Vieux Palais, édifié sur les bords du Lot en 1572 par les soins de Bernardin de la Valette. Vu du Pont-Vieux, le château datant de la Renaissance, avec ses tours et ses tourelles prend tout son charme dans le décor qu'offrent le Lot et les maisons des tanneurs.


Voici le pont vieux, pont médiéval du XIe siècle, magnifique avec sa couleur rouge extraordinaire.


Le pont vieux domine les maisons des tanneurs, Calquières, maisons à galeries couvertes. Au pied des maisons des dalles de pierres appelées gandouliers permettaient de laver les peaux dans le Lot.




Le magnifique quartier des tanneurs au dessus de Lot est sans doute le point d'orgue de notre visite, ses maisons sont les témoins vivantes du moyen âge, et ce pont magnifique renforce cette intemporalité.


Voici une belle perspective sur le Pont Vieux depuis les Calquières et le pont neuf.




Les maisons qui dominent le Lot sont impressionnantes, elles forment un rempart infranchissable.




En 1860, l'ingénieur des mines Benoît Rouquayrol met au point un « régulateur pour l'écoulement des gaz comprimés ». Cet appareil, créé pour secourir les mineurs pris dans les gaz, a été adapté au monde sous-marin en 1864. Doté d'un réservoir sous pression et d'un détendeur à la demande, ce scaphandre a ouvert au xixe siècle les portes du monde sous-marin aux plongeurs.


Inauguré le 21 juin 1980, le musée du scaphandre a été créé en hommage aux inventeurs espalionnais du premier scaphandre autonome moderne.


A l'extérieur du musée du scaphandre d'Espalion, un bathyscaphe de la COMEX.



Sur l'immense place qui borde le Lot, un terrain dédié au jeu de quilles.



Espalion est riche de patrimoines, nous avons manqué de temps, l'église de Perse a été oubliée, ainsi que de nombreuses autres choses, il est donc certains que nous y retournerons !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire