lundi 26 octobre 2015

HardChrome Donzère 10 et 11 octobre 2015

Cet automne l'association HardChrome nous a offert une belle rencontre à la chocolaterie de Donzère,  les passionnés de motos, de voitures et de trucks américains étaient tous là, profitant des nombreux stands d'accessoires, de vêtements et de bijoux.





 De très belles motos étaient présentes sur le site, espérons que les projets de contrôle technique des motos ne brideront pas la créativité et les possibilités qui permettent de transformer ces machines en véritable oeuvre d'art pour certaines.





Des motos de tout style et de toutes marques, des plus "classiques" aux plus futuristes.


Le travail de la jante donne une impression de roue surdimensionnée.


Voici sans doute ma préférée pour cette rencontre, une superbe Indian.


Durant la journée du samedi, un concours de Pin Up a été organisé, l'occasion de voir de belles jeunes filles présenter des vêtements au style rétro superbe.






Le parking des automobiles nous a réservé cette année de très belles surprises, Américaines ou Européennes les passionnés nous ont offerts de petits bijoux.


Le très beau camping-car sur base de 4 L Renault était présent, toujours aussi impressionnant.


Un jouet de rêve pour tous les enfants, une magnifique petite Bugatti.


Une surprenante Ford Anglia.


Quelques minis cohabitent avec une Dodge Charger RT



Les voitures de série côtoient les créations maisons, ici un hot road avec moteur cosworth.


Les lignes épurées de ce hot rod en font un véhicule exceptionnel.



Aller à l'essentiel...




Une Camaro contemporaine est arrivée.


Voici une superbe Chevrolet Impala customisée encore protégée pour la route.


Une autre Chevrolet Impala siglée Super Sport, un muscle car pure jus superbe en noir.




Quelques détails de cette extraordinaire peinture sur cette superbe Impala.


Un très beau travail sur cette automobile et l'intérieur n'est pas en reste, une superbe auto !



De très belles voitures à Donzère, et parmi elles, cette sublime Corvette C1 rouge.



C'est certainement l'une des plus belles voitures du monde, une ligne à tomber par terre.


Sous tous les angles, elle est superbe !





Des pick-up sont là également, avec un très beau Chevrolet Bleu.


Un immense Dodge.


Un sublime Chevrolet.



Toute la journée de nouvelles autos arrivent ou se croisent, le spectacle est permanent.


Pour changer un peu nous assistons à un petit concert de rock.


Si la musique est bonne, le son des V8 est bien trop tentant, nous retournons donc sur le parking des autos et nous avons bien fait ! Parfois il y a des rencontres qui ne doivent pas se louper, et l'arrivée de cet énorme V8 de 7 litres en est une.

L'air s'est mis à vibrer, nous étions tout entier remplis de cette vibration si caractéristique que provoque un gros V8 américain.


Cette voiture est un choc et il a fallu un moment pour arriver à l'identifier, il s'agit d'un Buick Riviera de 1971... Un peu modifiée...



Elle possède des suspensions hydrauliques, et une histoire hors du commun...



Certaines personnes se surpasse pour assouvir leur passion ou pour atteindre leur rêve, c'est ici le cas. Il aura fallu 18 ans de travail pour son propriétaire pour arriver a ce résultat, 18 ans pour tout refaire ou presque, pour un amateur mécanicien c'est impressionnant ! Mais est il encore amateur ?! 


Le traitement de l'intérieur est à la hauteur de l'extérieur, impressionnant et superbe !


Une des étapes importantes de la modification de cette auto fut la modification du châssis pour pouvoir  y placer ces énormes roues de dragster.


Le visuel est fabuleux, et il faut ces roues pour transférer les 500cv de cette Buick !



Cette voiture est extraordinaire, envoutante, elle dégage une puissance même à l'arrêt.



Ne la trouvez vous pas hors du commun ? Extraordinaire ?



Ceci n'est pas un compresseur, simplement l'entrée d'air des quatre carburateurs fabriqués maison.


Mais cette Buick Riviera de 1971 à un secret, au-delà de son nom, Nina Loca, elle cache sous sa carrosserie extraordinaire une mécanique encore plus fabuleuse...


Vous aurez compris que j'ai eu un véritable coup de coeur pour cette auto, mais je crois qu'il est justifié, pas l'histoire même de cette voiture et par le travail incroyable réalisé par son propriétaire, mais laissons cette belle se dévoiler...




Je m'attendais a voir cette voiture sauter comme les autos latinos aux États Unis, mais le propriétaire m'a dit non, attends, tu vas voir.


Imaginez le travail pour un particulier, chez lui pour arriver à mettre au point et réaliser une telle modification ! Et pour que l'automobile reste homologuée et passe les contrôles techniques ! Il a fallu modifier tous les câblages, toutes les durites de freins, la direction évidemment qui est déconnectable, et j'en passe.  


La première ouverture est très impressionnante, nous n'avons pas l'habitude de voir une auto comme cela, la coccinelle donne l'échelle.



Pour travailler sur le moteur, c'est bien plus simple...


Le V8 de 500cv de la buick riviera Nina Loca.


Les bras pliés, voici le génial fou propriétaire et créateur de cette unique Buick Riviera.





Un succès mérité pour cette incroyable réalisation.



Pour en finir avec cette rencontre voici la bête en action.



Difficile de revenir sur terre après une telle expérience, mais Donzère et cette concentration nous ont offert de très belles automobiles, alors continuons notre visite.



Une belle surprise européenne, une sublime Porsche Targa.





Pour Marco, une Ford Capri V6, notre Mustang européenne.



Une sublime Renault 4 chevaux.





Cette année nous avons eu droit à la visite des Hot Rods.




En ces années de commémoration, il était normal que ce Dodge de 72 ans soit présent.


Une très belle mustang 1969




Parmi les belles voitures présentes, deux magnifiques AC Cobra répilca.





Datsun savait faire de beaux coupés.


Une 2CV un peu spéciale...



Voici une Caterham certainement l'une des autos les plus performante sur circuit.


Une belle buggy.


Une très belle Desoto Diplomat je crois des années 50.


Cadillac et Mustang... L'Amérique.


Il est temps de partir...





Aucun commentaire:

Publier un commentaire