mardi 25 août 2015

Vallée de la Bonne, Valbonnais

La France est belle, variée, elle offre à celui qui sait être curieux une infinité de vallées nouvelles, de petits paradis préservés. Je vous invite aujourd'hui à découvrir la vallée de la Bonne, une simple balade qui à malheureusement été interrompue par l'orage et de violentes pluies, mais d'autres visites ont eu lieu que je vous présenterais plus tard.




Nous arrivons par le col de Parquetout au dessus des Angelas, la petite route est magnifique, très étroite, elle est également dangereuse.


Nous profitons du calme et d'une table ombragée pour grignoter un peu avant de rejoindre notre lieu de randonnée.


Nous quittons la route D526 en direction de Bourg D'Oisans à Entraigues petit village au pied des montagnes.




La maison du parc des Écrins est fermé, le village n'est pas très grand, une ancienne pompe de pompier anime le devant de l'église, mais nous ne sommes pas là pour une visite urbaine, mais pour la découverte des randonnées du secteur. Voici donc le départ de notre courte balade le long de la Bonne au niveau du hameau Les Faures.



Le chemin est superbe, un dénivelé très faible, un cadre fabuleux sous les arbres le long de la rivière.




Le sentier est très bien entretenu, il fait partie des sentiers utilisés pour les randonnées  avec des ânes.



Le site est suffisamment calme pour que nous ayons pu croiser un chevreuil, peu de monde, nous n'avons croisé qu'une personne.


Valérie à voulue mettre les pieds dans l'eau, elle est glacée et le bain de pied fût de courte durée !




La balade se poursuit, les arbres sont hauts et les trouées sont rares pour apercevoir les montagnes.


Les nuages envahissent les Souffles...



Nous continuons encore un peu, nous sommes en repérage.


Nous nous dirigeons vers le Désert en Valjouffrey, le chemin devient plus difficile, nous traversons d'immenses pierriers.







J'escalade le pierriers pour m'ouvrir un peu le paysage et voir un peu mieux les montagnes et le reste du sentier jusqu'au Désert.


Le temps est menaçant, nous sommes mal chaussés, nous n'hésitons pas un instant, il est temps de faire demi-tour, si le sentier le long de la rivière est très facile, ici il faut être chaussé correctement. De toute façon l'orage gronde déjà au loin.




L'orage nous interpelle, nous savons que le temps est compté avant les premières gouttes !


Les craquements des orages qui raisonnent entre les montagnes nous font allonger le pas.




Nous sommes déjà au petit pont, Valérie tente un nouveau rafraichissement, brrr...






La pluie a eu raison de notre sortie, une pluie diluvienne s'est abattue ce jour-là sur la vallée causant d'énormes dégâts, nous avons eu beaucoup de chance d'avoir pu partir à temps, les routes ont été coupées par des coulées de pierres.


Nous finissons cette balade avec le pont couvert des Fayettes, nous reviendrons rapidement dans le Valbonnais.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire