lundi 17 août 2015

Saint André en Royans

Parfois, il faut savoir se perdre, s'égarer, quitter les routes les plus évidentes, emprunter les départementales les plus insignifiantes, c'est toujours là que nous découvrons les lieux les plus préservés, les plus intéressants. Au détour d'un virage, sur une minuscule route le village est apparu...


Modeste d'ici, groupé autour d'un donjon le village possède des trésors à découvrir.



Nous arrivons dans le village par la route de l'école, apparaissent devant nous les vestiges du château et du donjon.


Une ruelle nous emmène devant le château, le lieu est remarquable, il a bénéficié d'une restauration exemplaire.



Partout des détails chatouilles le regard, ce village est l'un des plus beaux de la région, nous visitons au chant de la fontaine.


Ici une fontaine de pierre, là un jet d'eau en forme de dragon, plus loin une enseigne en fer forgé.



Ou encore cette plaque d'une compagnie du phénix, un beau symbole pour ce village.


Plus étonnant encore, tout est habité, nous sommes devant un village vivant, le château lui même semble occupé.



La façade offre au visiteur un superbe cadran solaire.




L'église est classé au titre des monuments historique pour la protection de son décor intérieur, malheureusement nous avons trouvé porte close.





Si le village est minuscule, je vous conseille tout de même de vous y perdre, il est cohérent, harmonieux et bien intégré dans la campagne qui l'entoure, c'est un lieu paisible et apaisant. C'est le hasard qui nous y a conduit mais nous y retournerons avec plaisir pour affiner sa visite et enfin voir l'intérieur de son église.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire