lundi 8 août 2011

Arrêté liberticide et confiscation du droit d'expression des associations

Voici sans doute l'un des ressorts de ce gouvernement face aux dernières mobilisations contre le gaz de schiste et autres désastres environnementaux qu'il tente de nous imposer...


Il y a des jours où l'on se demande ce que veut dire "élus du peuple", et si c'est même élus ont encore un sens de la collectivité et de l'intérêt général, limiter ainsi, pour ne pas dire bâillonner les contres pouvoirs n'est pas le signe d'une démocratie en bonne santé !

Voici un article de Rue89 sur le sujet :



Il est grand temps que nous affirmions notre soutien à ces associations qui méritent pour certaines d'être déclarées d'utilité publique, grand temps d'adhérer pour qu'elles ne se retrouvent pas bâillonné par le pouvoir de l'argent, car ce décret n'est rien d'autre ! Interdire aux citoyens français de se mêler des décisions qui les concernent en premier lieu.

Une honte ! Après la mascarade du "Grenelle de l'environnement", après les permis d'exploration/exploitation des huiles et gaz de schiste, le cynisme de ce gouvernement n'a plus de limites !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire