mercredi 31 juillet 2019

Chartreuse de Bonnefoy sur la ligne de partage des eaux




"La chartreuse de Bonnefoy, appelée aussi Notre-Dame de Bonnefoy, est un couvent du XIIe siècle fondé dans le Haut Vivarais à proximité du mont Mézenc. Située à 1 310 mètres d'altitude, cette chartreuse, la plus haute de France, fut en butte aux destructions de la guerre de Cent Ans et des guerres de religion, puis à un incendie au XVIIIe siècle. Ces avatars joints à un climat très rude contraignirent les chartreux à délaisser progressivement leur établissement pour s'installer à Brives-Charensac jusqu'à la Révolution française. Inoccupée et vendue comme bien national, la chartreuse fut démantelée à partir de 1840. Le seul vestige important encore intact est la maison du prieur avec la porte d'entrée de la chartreuse et la tour-clocher de l'église."



Les vestiges de la chartreuse sont aujourd'hui intégrés au parcours artistique de la ligne de partage des eaux, un sentier vous permettra au point de vue choisi par l'artiste.





Stéphane Thidet
L’univers de Stéphane Thidet explore l’inconscient collectif, l’enfance, le divertissement. Ses œuvres laissent une large place à l’imaginaire : des montagnes poussent au centre d’un billard, un amas de confettis noirs devient un lourd terril, une piscine renversée se transforme en chapelle… À considérer ses œuvres, le regardeur s’étonnera sans doute de la mutation qu’y subit le réel alors que l’essentiel des caractéristiques qui l’organise est respecté et que leurs apparences ne nous éloignent que peu du vraisemblable. Pourtant, il est incontestable qu’une distorsion s’exerce à chaque fois sur le visible, comme si un travail de sape minait les formes les plus familières, provoquant une incertitude d’autant plus troublante qu’elle peine à identifier sa cause.



L'artiste a décidé à l'aide de plaques de verre de refléter le ciel dans les ouvertures de la façade de la chartreuse.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire