samedi 9 novembre 2013

Tunnel du Mortier

Aujourd'hui une visite atypique, la nature parfois revendique sa supériorité et reprends ce qui lui a été spolié. Sur les flancs du Vercors, le tunnel du Mortier ouvert en 1968 pour les jeux Olympic de Grenoble.









Le 30 janvier 1971, un premier effondrement de 50 000 m3 condamne une première fois l'ouvrage. Le 5 octobre 1972, après d'importants travaux le tunnel reprend du service. Mais en avril 1992, un nouvel effondrement de 20 000 m3 emporte plus de cent mètres de route et déstabilise définitivement les lieux, le tunnel est condamné.



Aujourd'hui, il est possible de traverser le tunnel à pied ou en vélo, le lieu est sympa et offre un panoramique saisissant sur la vallée de Tullins.



Sensation de déjà vu, l'affiche du film dead zone avec Christopher Walken me traverse l'esprit, photo obligatoire ! La traversée est assez longue, humide et fraîche et surtout sans lumières.


Le site a été utilisé en 2000 pour une rêve partie géante, depuis, le service des routes a mis en place des barrières pour interdire l'accès aux camions de sono. Quelques artistes ont profitaient des murs pour réaliser des graphes.





C'est moins ressemblant à Helboy qu'au professeur Jacquard, non ?







Un lieu intéressant, différent, une balade sympa et marrante à réaliser avec des enfants.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire