jeudi 24 novembre 2011

Esparron village du Var

Petite visite à mon oncle et ma tante du Var, des personnes charmantes et adorables qui partagent avec nous le goût simple des promenades et des beaux endroits. Cette année malheureusement le soleil semble timide, mais ce détail n'est pas de nature à couper nos élans !

Voici le village d'Esparron dans le Var au bord du lac de Saint Croix.

esparron dans le var photo pascal blachier

Le village est divisé en deux parties, la plus ancienne, lovée sous le donjon du château s'étire vers le ruisseau qui se jette dans le lac. En face de lui, à flanc de coteau le village plus récent domine l'ensemble jusqu'au dessus du club nautique.



Le temps n'étant pas avec nous, nous allons nous concentrer sur la partie la plus ancienne.

photo au delà du cliché esparron de verdon

Une ruelle étroite et un escalier raide nous conduisent au pied du donjon du XIIIe siècle.

photographie pascal blachier donjon d'esparron XIIIe siecle

eglise d'esparron photo pascal blachier

Dominant le village, nous offrant une superbe façade, voici le château d'Esparron aujourd'hui transformé en hôtellerie.

le château d'esparron photo pascal blachier

hotelerie du chateau d'esparron photo pascal blachier

au delà du cliché esparron de verdon

Le manque de soleil ne nous permet pas d'apprécier à sa juste valeur la beauté de cette façade.

vache d'esparron photo pascal blachier

La pluie redoublant, nous n'avons d'autre choix que de battre en retraite.

valérie blachier devant le château d'esparron photo pascal blachier

valérie blachier chantal blachier et françois blachier à esparron de verdon

Notre joyeuse troupe rejoint le bas du village sous une pluie pour le moment encore fine, mais régulière.

esparron le vieux village photo pascal blachier

Un dernier rayon de soleil nous capte un moment encore, le lieu est superbe malgré ce temps pluvieux, c'est décidé, nous reviendrons !

église et château d'esparron photo pascal blachier

chantal blachier photo pascal blachier

esparron de verdon photographie blachier pascal

Aucun commentaire:

Publier un commentaire