vendredi 16 décembre 2011

Bargème

Avant dernière visite de notre périple humide dans le Var, aujourd'hui, Bargème.

porte médiévale du village de bargème photo pascal blachier

Une fois la porte de la tour passée, nous nous retrouvons face à une bâtisse énorme, aujourd'hui un gite rural.


maison de pierre à Bargème photo pascal blachier

ruelle de Bargème photo blachier pascal

Les ruelles étroites forment un labyrinthe de passages couverts et d'escaliers.

bargème au delà du cliché

chantal blachier et valérie blachier à bargème photo pascal blachier

françois blachier à bargème photo pascal blachier

Le village de Bargème s'étant sur une arrête rocheuse entre deux vallées, à son sommet les restes du château veille sur le petit groupe d'habitations.


église de bargème photo pascal blachier

Face à la petite église, les ruine de l'imposant château.

 le château de bargème photo pascal blachier

Valérie blachier devant le château de bargème photo pascal blachier

le château de bargème photo blachier pascal

 au delà du cliché photo pascal blachier

Bargème est classé parmi les plus beau village de France, même si mes images victime du temps pluvieux ne sont pas très juste avec le site, je vous assure que la visite est un plaisir.


au delà du cliché pascal blachier

valérie blachier bargème 2011 photo pascal blachier

valérie blachier au dessus du château de bargème photo pascal blachier

Le donjon du rempart est bâti à même le rocher, sur la crête.

le donjon du rempart à bargème photo pascal blachier

au delà du cliché photo pascal blachier



Au nord du village, une petite chapelle fait face au château.


la chapelle de bargème photo pascal blachier

Il est temps pour nous de quitter ce joli petit village perché, comme les précédents, nous reviendrons avec j'espère un peu de soleil...




françois blachier, chantal blachier et valérie blachier regardent la fontaine de bargème photo pascal blachier



photographie blachier pascal




valérie blachier photo pascal blachier





La balade se termine, le lieu est envoutant, il donne envie de s'y arrêter un moment, d'y poser ses valises et de contempler le silence, mais il faut se résigner à partir.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire